Les acariens

Les acariens sont des animaux microscopiques qui vivent dans la poussière de maison. Ils sont les principaux responsables des allergies respiratoires (les réactions allergiques sont provoquées par leurs déjections).

Symptômes

Rhinite et asthme.

D’ordinaire permanents, les symptômes s’accentuent pendant les saisons humides (automne et hiver). Les crises ont souvent lieu le matin au réveil.

Que faire pour prévenir l’allergie?

Les acariens mesurent 0,3 millimètres et sont dès lors invisibles à l’œil nu. Ils sont à peu près 2 millions à vivre dans un matelas (entre 2.000 à 15.000 dans 1 gramme de poussière qui y est récolté). Ils se nourrissent des minuscules pellicules de peau usée que nous perdons au fil des jours, mais aussi d’un champignon microscopique. Ils se reproduisent dans les endroits chauds et humides des habitations, des crèches et des écoles et vivent plus particulièrement dans les matelas, les tapis, moquettes, les parcs pour bébés, etc.

Pour les éliminer les acariens, passer l’aspirateur ne suffit pas : leurs pattes ventouses leur permettent de résister à l’aspiration.

Dans la chambre

Les principales mesures contre les acariens sont à prendre au niveau de l’aménagement de la chambre :

  • Veillez à ce qu’elle soit froide et sèche (l’aérer tous les jours et ne pas chauffer à l’excès).
  • Au réveil, ne refaites pas directement le lit, aérez-le d’abord.
  • Aérez les draps et battez couvertures et oreillers deux fois par semaine.
  • Privilégiez un sommier à lattes, un matelas en latex synthétique.
  • Lavez les draps à 60°C toutes les semaines, et les oreillers, couvertures et couettes à 60°C trois fois par an.
  • Aspirez régulièrement le matelas (pas en présence de la personne allergique).
  • Enveloppez le matelas dans une housse anti-acariens. Vendue en pharmacie, elle doit envelopper le matelas entièrement.
  • Réduisez les meubles au strict nécessaire.
  • Evitez les luminaires (lustres, plafonniers, lampes de bureau) en tissu, en corde, en laine.
  • Choisissez un revêtement de sol lavable (vinyle, parquet), ainsi que des rideaux lavables.
  • Evitez les moquettes, tapis d’Orient, tapis de grosse laine ou de corde, peaux d’animaux, carpettes non lavables.
  • Lavez à l’eau une fois par semaine.
  • Ne laissez pas de peluches et autres jouets en laine dans la chambre.
  • Evitez de laisser votre enfant jouer dans sa chambre.
Un matelas sans acariens ?
La mention “antiallergique” présente sur certains matelas ne réfère à aucun contenu légal. Elle permet de vendre beaucoup plus cher… un matelas ordinaire !

Dans le reste de la maison :

  • Assurez une bonne ventilation.
  • Eliminez les nids de poussières (passez régulièrement l’aspirateur dans toute la maison, mais pas en présence de la personne allergique).
  • Limitez les objets de décoration, véritables « ramasse-poussières ».
  • Choisissez un revêtement de sol lavable (vinyle, carrelage, parquet).
  • Evitez de remplir votre salon avec des tapis, des vieux fauteuils… (on trouve parfois plus d’acariens dans un divan que dans un matelas !) Privilégiez les fauteuils en cuir et fermez les armoires.
  • Notez que les plantes d’intérieur constituent également un terrain privilégié pour les acariens.
 
Essayez aussi